Le sacrement de réconciliation

Également appelé confession et sacrement du pardon, le sacrement de réconciliation permet au pénitent de se réconcilier avec Dieu, avec l'Église et avec ses frères.

Qu'est-ce que le sacrement de réconciliation ?

Dans son tweet du 31 mars 2015, le Pape François affirme : « La Confession est le sacrement de la tendresse de Dieu, sa manière de nous embrasser. »

 

Le catéchisme de l'Église catholique nous rappelle : « Dieu seul pardonne les péchés (cf. Mc 2, 7). Parce que Jésus est le Fils de Dieu, il dit de lui-même : "Le Fils de l’homme a le pouvoir de remettre les péchés sur la terre" (Mc 2, 10) et il exerce ce pouvoir divin : "Tes péchés sont pardonnés !" (Mc 2, 5 ; Lc 7, 48). Plus encore : en vertu de sa divine autorité, il donne ce pouvoir aux hommes (cf. Jn 20, 21-23) pour qu’ils l’exercent en son nom. » (CEC, n°1441)

 

« En célébrant le sacrement de la Pénitence, le prêtre accomplit le ministère du Bon Pasteur qui cherche la brebis perdue, celui du Bon Samaritain qui panse les blessures, du Père qui attend le Fils prodigue et l’accueille à son retour, du juste Juge qui ne fait pas acception de personne et dont le jugement est à la fois juste et miséricordieux. Bref, le prêtre est le signe et l’instrument de l’amour miséricordieux de Dieu envers le pécheur. » (CEC, n° 1465)

Qu'est-ce que le péché ?

Le péché est toujours un manquement à l’amour :
  • Soit à l’amour que nous vient de Dieu : refus d’accueillir cet amour, d’écouter sa parole et d’y conformer notre vie
  • Soit à l’amour envers notre prochain et envers nous-même

Ces manquements à l'amour peuvent prendre diverses formes et sont plus précisément des manquements à la foi envers Dieu, à la charité envers notre prochain et à l’espérance envers nous-mêmes.

Le déroulement du sacrement

La première étape est de faire son examen de conscience, c’est-à-dire de se mettre en vérité face à Dieu et de lui demander de nous montrer ce qui fait obstacle à l’amour en nous.

 

On rencontre ensuite un prêtre :

  • on lui demande sa bénédiction car on a péché
  • on confesse ses péchés
  • on en demande pardon à Dieu
  • le prêtre prononce l'absolution
  • le prêtre propose une pénitence
  • le prêtre invite à repartir dans la paix

 Quelle que soit la manière dont il est célébré, le sacrement de la réconciliation comporte toujours l’aveu de son péché et l’absolution donnée par le prêtre.

Pour recevoir le sacrement de la réconciliation

Un prêtre se tient disponible les dimanches à partir de 9h30 à l'église de Montrevel-en-Bresse pour donner le sacrement de la réconciliation.

Avant les principales fêtes de l'année liturgique, des permanences supplémentaires sont proposées (vous pouvez les retrouver en temps voulu sur le Lien Fraternel ou dans la rubrique Actualités de ce site).

Vous pouvez également directement vous mettre en rapport avec l'un des prêtres.