Message du Père Le Bourgeois

Chers paroissiens,

En ces jours inédits dans l’histoire de notre pays, nous vous rejoignons par le biais des moyens modernes afin de vous manifester notre proximité et notre prière. N’ayez pas peur, car ainsi que nous le rappelle le psalmiste : « Le Seigneur est mon berger, rien ne saurait me manquer ! » (Ps 22) Humblement, faisons confiance à Dieu qui nous conduit et veille sur nous.

Pendant tout ce temps de solitude, de purification, d’approfondissement, nous essayerons, le père Axel et moi-même, de vous accompagner du mieux que nous pourrons. Régulièrement, vous recevrez un courriel pour vous donner des nouvelles mais également pour vous aider à grandir et à vivre dans  votre vie chrétienne.

Vous trouverez ci-joint une lettre donnant les décisions que nous avons dues prendre en lien avec les consignes gouvernementales relayées par notre évêque. Merci de les accueillir avec foi et espérance et de les vivre dans la charité fraternelle.

Tous les jours, à 18h00, je prierai le chapelet à la fenêtre du la cure se trouvant derrière la statue de la Sainte Vierge. A la fin de ce chapelet, je dirai la prière pour se trouvant sur le lien fraternel, également ci-joint, et puis je vous bénirai tous en demandant au Seigneur de vous rejoindre là où vous êtes. Je vous invite à vous unir à cette prière quotidienne du chapelet afin que monte vers leur Mère la supplication de ses enfants.

Notre évêque va mettre en place une messe dominicale télévisée. Dès que j’aurai des nouvelles, je vous les ferai parvenir.

Soyez tous assurés de ma prière. Merci de prier pour vos prêtres. Que le Seigneur nous garde tous dans la Confiance, dans l’Espérance, dans l’Amour.

Abbé Pierre Le Bourgeois

Télécharger
Lettre du 17 mars 2020.pdf
Document Adobe Acrobat 570.9 KB