Dispositions suite à l'épidémie de COVID-19

En raison de l'épidémie de coronavirus COVID-19 qui touche notre pays et le monde de manière générale et suite aux diverses mesures qui ont été instaurées, les différentes rencontres prévues (et annoncées dans le Lien Fraternel) sont annulées ou reportées à une date ultérieure. Cette décision s'applique également aux rencontres de catéchisme et à toutes les activités paroissiales. Aucune célébration publique (messes, baptêmes, mariage, funérailles) n'aura lieu dans les églises jusqu'à la levée des mesures instaurées par les autorités civiles.

Vous pouvez retrouver les dispositions prises au niveau du diocèse sur le site du diocèse et la page Facebook de celui-ci. Dans la mesure du possible, ces dispositions et leur implication au niveau de la vie de notre groupement paroissial seront reportées sur ce site.

Vous trouverez ci-après le message de notre évêque en date du 13 mars (source).

Notre pays et le monde entrent dans une période de crise : crise sanitaire, crise économique, crise qui mettra à rude épreuve notre société. En cette période troublée, j'invite tous les chrétiens du diocèse à prier en communion les uns avec les autres.

 

Prier pour les malades.


Prier pour ceux qui sont isolés et délaissés.


Prier pour les soignants et les responsables politiques.


Prier pour ceux qui sont en deuil.


Prier pour toute l'Eglise,
pour que chaque chrétien, chacun de nous,
sache se mettre au service des autres,
sache faire preuve de fraternité pour tous,
sache donner sa vie à la suite du Christ.


Prier enfin pour que cette épidémie cesse bientôt.


De tout temps, les chrétiens se sont tournés vers Notre-Dame pour qu'elle les garde sous son manteau, sous l'abri de sa miséricorde : je vous propose d'offrir chaque jour une dizaine de chapelet à ces intentions.

J'appelle tous ceux qui le peuvent à jeûner vendredi 20 mars et à remplacer le temps du déjeuner par un temps de prière. Je suggère qu'on organise un chemin de Croix. Avec nos privations, nous ferons monter vers le Seigneur notre prière pour tous les hommes.

Que saint Vincent de Paul et la bienheureuse Rosalie Rendu, qui ont œuvré dans notre diocèse et qui se sont dépensés au service de leurs frères et sœurs malades pendant des temps d'épidémie, soient nos modèles et nos intercesseurs en cette période.


+ Pascal Roland

Des ajouts ont été faits à ce message, suite aux différentes consignes des dirigeants politiques.

Monsieur Edouard Philippe vient d’annoncer un durcissement dans les mesures prises pour lutter contre le COVID-19. Tous les commerces non indispensables seront fermés le 14 mars à minuit.

Les lieux de culte peuvent rester ouverts mais les célébrations sont annulées. Nous ne sommes plus dans le cadre de rassemblements d’au maximum 100 personnes. Nous venons d’avoir confirmation de cela par le cabinet du préfet.

Si des commerces peuvent être non indispensables comme les cafés, cabarets et cinémas, la messe ne l’est pas : pour la Gloire de Dieu et le Salut du monde.

Les prêtres célébreront donc la messe sans assemblée, et les chrétiens sont invités à s'unir à eux dans la prière : en méditant la Parole de Dieu, en suivant les messes diffusées à la télévision ou à la radio (Jour du Seigneur, KTO, RCF...)

Les prochains rendez-vous de la Pastorale des Jeunes sont annulés : le week-end pour les 6e-5e "Deux jours avec Dieu" des 21-22 mars à Ars, la Journée du pardon, le Pèlerinage du Puy pour les étudiants et jeunes pros...